Résultats du JLPT de décembre 2013 !

J’ai rarement été aussi heureuse de décrocher un diplôme ! Je viens d’avoir mes résultats d’examens, j’ai eu mon JLPT N5 ! Si vous l’avez passé aussi, depuis le 30 janvier 2014, les résultats du JLPT de décembre 2013 sont disponibles sur leur site.

logo jlpt

Pour avoir accès aux résultats préliminaires sur le net, vous pouvez cliquer ici ! Pour recevoir votre diplôme papier, il faudra attendre le mois de mars 😉

Félicitations à tous les reçus !

Trois sites pour vous aider en japonais

Lorsqu’on apprend le japonais, on est souvent ravi d’avoir des outils complémentaires pour nos révisions en dehors des livres. La langue japonaise est très complexe et les aides sont précieuses, mais l’offre est immense et pas toujours à la hauteur. Voici donc trois sites internet que j’aime beaucoup et qui m’aident pour les devoirs ou mes révisions. Erin

1- Le défi d’Erin

Voici un très bon site pour apprendre le japonais à partir de zéro ! Même si je trouve que rien ne remplace un professeur vu les difficultés de la langue, ce site fait par la Japan Foundation est très bien fait. Je l’utilise pour m’entrainer à l’écoute et revoir la grammaire. Notre ancien professeur s’en servait également parfois pendant les cours. Il y a 25 leçons qui commencent toujours par une petite vidéo de situation, avec possibilité de mettre les sous-titres en japonais, en kana seulement, en rômaji, ou en français. Super pour travailler l’écoute! Vous avez également accès au script de la scène,  un équivalent en manga, des exercices, une vidéo sur la grammaire, puis la version écrite du point grammatical. Vous avez ensuite un point culturel. C’est très complet !

Le défi d’Erin

2- LiveMoka

Voici un site un peu particulier. C’est un échange de “bons procédés”. En s’inscrivant sur le site vous devenez élève, mais également professeur ! Le principe du site est le suivant : pour bien pratiquer rien de mieux que d’avoir l’aide des natifs. Vous aurez des leçons classiques, vocabulaire, grammaire, écoute…et des exercices aussi. Mais c’est sur ce dernier point que c’est original. Ce n’est pas un professeur qui va vous corriger, mais un japonais inscrit sur le site qui est là peut être pour apprendre l’anglais, ou le français! Et pour avancer dans les cours, vous avez un crédit de points qui augmente si vous aidez les autres. Le partage comme valeur de base. J’adore et en plus vous pouvez apprendre près de 37 autres langues sur le site !

LiveMoka

3- Denshi Jisho

Ah les dictionnaires ! Savoir en utiliser un en japonais demande un peu de pratique. Pas le temps? Pas de problème ! Voici mon dictionnaire préféré sur le net : Denshi Jisho. Ce qui est très pratique, c’est que vous pouvez écrire votre mot en phonétique, le dictionnaire va le retranscrire en japonais, kanji compris, et vous donnez une traduction. Mais comme d’habitude, c’est un dictionnaire japonais-anglais. Il y a peu d’offre en français malheureusement.

Denshi Jisho

Les trois points indispensables à réviser pour le JLPT N5

Les révisions commencent pour vous. Vous allez tenter le JLPT N5, le niveau le plus facile. Mais il va falloir organiser vos révisions sur le temps qu’il vous reste. Mais pour optimiser vos chances, quels sont les points à voir absolument pour vos examens ?

DSCF0914

1- Les 100 kanjis de base

L’une des épreuves les plus redoutées est la reconnaissance des kanjis. Pour l’examen du JLPT N5, vous devez en apprendre à peu près 100. Voici une idée de la liste :

  •  les chiffres de zéro à dix-mille;
  • les éléments (eau, feu, terre…) nécessaires pour écrire les jours de la semaine;
  • les verbes de base comme manger, boire, aller, venir, regarder….;
  • les adjectifs de base comme grand, petit, nombreux, élevé, cher..;
  • le placement des objets dans l’espace comme droite, gauche, devant, derrière…;
  • du vocabulaire de tous les jours comme des lieux, des objets, des animaux.

2- La Grammaire

En grammaire, on reste sur des formulations assez basique. La difficulté vient du cumul des formules grammaticales et de l’ajout de la forme neutre et des premiers niveaux de politesse. Voici une idée de la liste :

  • placer des objets dans l’espace
  • les mots et pronoms démonstratifs
  • les pronoms personnels et possessifs
  • conjugaison à la forme poli et à la forme neutre
  • compter
  • les particules grammaticales pour la direction, le lieu de l’action, le moment et les moyens de l’action
  • le COD/COI
  • offrir/recevoir quelque chose
  • les adjectifs en i et en na et leur conjugaison
  • les verbes être pour les choses animées et inanimées
  • exprimer le désir
  • faire des comparaisons
  • le but d’un déplacement
  • les expressions grammaticales avec les formes en TE, TA et NAI
  • exprimer l’expérience de quelque chose
  • exprimer la cause et la raison
  • indiquer le changement d’état
  • exprimer une opinion
  • le discours rapporté
  • les propositions subordonnées
  • le conditionnel
  • les verbes potentiels

Cela fait un sacré programme !

3- Le vocabulaire

Concernant le vocabulaire, vous devez normalement connaître environ 800 mots. Les thématiques sont les suivantes :

  • pays et nationalités
  • les lieux de base
  • la nourriture
  • la famille et les amis
  • les goûts et les couleurs
  • les loisirs
  • les pièces d’une maison
  • les moyens de transports
  • les métiers
  • les parties du corps
  • les verbes d’état et d’actions de base
  • les adjectifs de base
  • les particules de politesse
  • le vocabulaire lié à l’école
  • les vêtements
  • les comptabilisateurs de base et les chiffres
  • le vocabulaire lié au temps qui s’écoule

Cela fait également pas mal de vocabulaire à revoir. Entrainez-vous surtout à les écrire, en particulier les mots s’écrivant en katakana qui sont souvent source de fautes d’orthographe.

Vous avez le programme !

Trois applications pour vous aider en japonais

Le compte à rebours a commencé, et vous vous lancez, comme moi, dans les révisions pour les examens du JLPT. Pour vous aidez dans vos révisions, il existe des applications mobiles qui vous permettront à réviser vos kanjis, votre vocabulaire ou la grammaire. Petite revue de mes trois préférées ! Pour information, je suis sur plateforme Android.anki1- Anki

Voici l’application numéro 1 recommandée quand on étudie le japonais. Cette application vous permet de créer des flashcards, ou fiches de révisions, qui apparaissent grâce à des statistiques. Lorsqu’une fiche apparait, vous devez noter la facilité avec laquelle vous avez réussi à trouver la réponse. Plus vous avez de difficulté à répondre, plus la carte vous sera proposé. Imparable ! Vous pouvez télécharger des decks, ou tas de cartes, gratuitement sur le site de l’application, ou créer vos propres deck. Indispensable ! Plus d’informations ici !

Points forts : le système recto-verso, gratuit sur Android, création de ses propres deck ou à télécharger gratuitement, le système de statistiques, application gratuite sur pc
Points faibles : l’application coûte 20€ sur l’Applestore!

2- Kanji Recognizer

Voici pour moi la meilleure application Android pour lire des kanjis que l’on ne connait pas. Il suffit de dessiner le kanji avec son doigt sur l’écran de votre smartphone et l’application vous fait plusieurs propositions. Le gros avantage, c’est que l’ordre de tracé n’est pas important. Si vous ne savez pas écrire correctement le kanji, l’application pourra quand même le retrouver. Par contre vous devez respecter le nombre de traits. Plus d’info ici !

Points forts : plusieurs propositions de kanji, reconnaissance du kanji sans avoir à respecter l’ordre des traits
Points faibles : application en anglais exclusivement, n’existe que sur plateforme Android

3- Obenkyo

Voici l’application tout-en-un ! Vous pouvez réviser vos kanjis, au niveau lecture ou écriture, les kana, les règles de grammaire, le vocabulaire. Le tout est classé par niveau d’examen du JLPT ! Parfait pour vos révisions ! Vous pouvez créer vos propres sessions de révisions. Pour avoir plus d’infos, cela se passe ici !

Points forts : application en français, tout-en-un, création de ses propres sessions de révisions
Points faibles : n’existe que sur plateforme Android

Vous avez tous les outils ! Maintenant au boulot ! がんばって ね!

Trois choses à savoir sur les épreuves du JLPT N5 !

Suite à mon article précédent, vous avez décidé de vous inscrire au JLPT (Japanese Language Proficiency Test), ou en japonais le Nihongo nōryoku shiken (日本語能力試験). Si vous êtes comme moi, vous allez tenter le premier niveau de difficulté : le JLPT N5. C’est votre première fois ? Alors voici comment l’examen s’organise.JLPT1- Conditions de l’examen

Comme n’importe quel examen de langues, vous n’avez droit qu’à un crayon et une gomme, aucun dictionnaire, aucun manuel, et pas de téléphone portable. Lors de l’épreuve, on vous remettra un livret avec toutes les questions. Vous ne pourrez pas l’ouvrir avant le début du test, et vous ne pourrez pas emporter le livret avec vous, une fois les épreuves terminées. Vous pouvez annoter le livret pendant les épreuves.

La réponse à vos questions se fera sur un document séparé. En effet, le JLPT est un test sur la base d’un QCM. Les élèves sont notés sur ce document complémentaire, où vous devez noircir des cases pour répondre aux questions.

2- Les épreuves

Pour le JLPT N5, vous aurez trois épreuves. Il n’y aura pas à ce niveau d’épreuve d’oral. Pour le reste, l’examen se déroule de la façon suivante :

  • Vocabulaire – 25 min
  • Compréhension écrite (grammaire + lecture) – 50 min
  • Écoute – 30 min

La partie sur les kanji se fait dans la section vocabulaire. Vous avez un seul livret pour la grammaire et la lecture, et vous aurez 50 min pour traiter toutes les questions. A vous de vous organiser pour répartir votre temps correctement entre les deux parties du booklet. L’épreuve d’écoute se fait en 30 min et des images vous aideront à sélectionner la bonne réponse. L’examen en entier dure donc 105 min (1h45). Il y a une pause entre chaque épreuve.

3- A partir de quel niveau?

Pour répondre à toutes ces questions, vous vous demandez peut être quel est le niveau nécessaire pour vous lancer ? Si vous étudiez le japonais avec le Minna no Nihongo, vous pouvez tenter les épreuves si vous avez étudié jusqu’à la leçon 20. Vous serez plus l’aise si vous allez jusqu’à la leçon 25 (le livre I en entier), et pour faire tout le programme vous devez pousser jusqu’à la leçon 30. Cela correspond à environ 300 heure de cours, 800 mots de vocabulaire et 100 kanji.

Vous savez tout, alors lancez-vous !