Les algues dans la cuisine japonaise – 2e partie

Suite de mon article sur les algues dans la cuisine japonaise, que vous trouvez ici ! Après les classiques nori, wakame ou kanten, voici trois nouvelles algues. C’est parti !

SAMSUNG

4 – Kombu (昆布)

KombuVoici encore un classique de la cuisine japonaise car cette algue est également utilisée dans la confection de la soupe miso ! En effet, le kombu est l’élément de base, avec la bonite, pour confectionner le dashi, ce fameux bouillon utilisé dans énormément de plats de la cuisine japonaise. Le kombu est une algue verte, souvent séchée, en lamelles ou en paillettes, que l’on trouve en magasins bio ou épiceries japonaises.

 

Le kombu est une excellente source de glutamate (bon pour la mémoire), de fibres (pour la digestion) et d’iode. Comme pour le nori, les personnes ayant des problèmes de thyroïde doivent limiter la consommation de kombu. Pour les végétariens, cette algue permet de faire des bouillons, sans poisson, au goût salé, qui est parfait pour faire des ramens ou des soupes. On peut parfois trouver ces bouillons en poudre. A tester !

5 – Tororo Kombu ou oboro kombu (とろろ昆布)

Tororo KombuIl s’agit d’une variante du kombu dont je suis totalement fan. Un véritable coup de cœur culinaire pour moi ! Je l’ai découverte dans une soupe de nouilles, style ramen. Dans le bouillon flottait comme une petite boule de coton de couleur kaki. Je déguste et là c’est l’explosion en bouche : c’est doux, c’est léger et cela a un fort goût d’huitres. Il m’a fallu du temps avant de trouver ce que c’était. Il s’agit de kombu en très fines lamelles. On dirait du fil de soie ou du coton.

 

Au niveau gustatif, c’est fortement iodé en bouche, comme l’huitre et niveau nutriment c’est également un cocktail revigorant. Peu calorique, le tororo kombu contient beaucoup de fibres, de calcium, de fer, d’iode, et il régule le cholestérol. J’en achète dans les épiceries japonaises pour en mettre dans toutes mes soupes. En effet, le tororo kombu est souvent séché. Il est plus facile à manger dans un liquide. Je le déconseille sur du riz par exemple.

6 – Hijiki (鹿尾菜)

hijikiVoici une algue que je connais moins bien. Il s’agit d’une algue marron que l’on récolte sur les côtes rocheuses du Japon. Il s’agit d’une algue riche en nutriments comme le fer, le magnésium, et le calcium. Elle est également riche en fibres. Si cette algue est moins connue, c’est parce qu’elle n’est pas répertoriée comme une algue comestible pour l’homme dans plusieurs pays asiatiques et occidentaux, dont la France.

 

En effet, cette algue contient de l’arsenic inorganique, et une consommation trop importante serait nocive pour la santé. Le Japon est l’un des rares pays à en autoriser la consommation en tant qu’aliment. En France, vous n’en trouverez que dans votre sel de bains 😉 A essayer si vous partez au Japon.

Vous savez tout ! Bon appétit !

Les algues dans la cuisine japonaise – 1ere partie

La cuisine japonaise utilise un nombre important de produits de la mer : poissons, crustacés, coquillages… Mais elle utilise aussi un certain nombre d’algues dans sa gastronomie. Elles sont excellentes pour la santé. Elles contiennent des minéraux et des vitamines, sont peu caloriques, et conviennent aux végétariens et végétaliens. Attention toute fois, les algues doivent être consommées avec modération si vous avez des problèmes de thyroïde à cause de l’iode qu’elles contiennent. Voici une première revue des algues utilisées en cuisine.

SAMSUNG

1 – Le Wakame (ワカメ)

wakame

 

C’est un classique en cuisine japonaise que vous consommez sûrement si vous allez dans les restaurants de sushi. Il s’agit de l’algue verte que l’on trouve dans la soupe miso ! Appelée aussi fougère des mers, elle s’achète souvent déshydratée en magasins bio. Il faut ensuite la trempée dans l’eau pour qu’elles reprennent sa taille initiale.

Si vous devez la cuisiner, il faut le faire à basse température pour qu’elle garde ses nutriments et sa belle couleur verte. Et en nutriments, le wakame en est bourré, il est riche en fibres, calcium (10 fois plus que dans le lait !), en vitamine B1 (pour le système nerveux et les muscles) et B3 (contre le mauvais cholestérol).

2- Le Nori (海苔)

Nori

 

Voici encore un grand classique. Le nori est cette algue noire que vous retrouver dans les maki et les temaki (type de cornet) ou dans les ramen. A la base il s’agit d’une algue rouge, qui devient noir en séchant. C’est une algue très riche en protéines, en vitamine A (pour la peau et les yeux), B12 (pour le système nerveux), K (bon pour le système vasculaire), iode, fibre et fer. Elle est très souvent conseillée en cas de régime végétarien ou végétalien. C’est l’algue la plus riche en iode.

On en trouve en magasins bio, grandes surfaces ou épicerie asiatique. C’est une algue qui s’est démocratisée chez nous. La plupart du temps, elle est vendue sous forme de feuilles à découper. On peut également en trouver en paillettes ou prédécoupée.

3- L’Agar-Agar ou Kanten (寒天)

agarSi vous regardez Top Chef, c’est une algue que vous connaissez déjà car elle est très souvent utilisée par Thierry Marx qui est féru de cuisine japonaise. Cette algue rouge a des propriétés étonnantes. Disponible sous la forme d’une poudre blanche en épicerie ou magasin bio, elle a un pouvoir gélifiant si elle est chauffée ! Elle remplace en faite la gélatine qui est d’origine animale. C’est donc un super substitut pour les végétariens, les végétaliens ou ceux qui ne consomment pas de porc. Elle est acalorique, hautement digestible, et parfaite en cas de troubles du transit.

Elle peut être utilisée pour faire des confitures, des flans , ou des mousses. Les japonaises en mettent dans leur thé avant l’été pour retrouver leur belle silhouette. En effet l’agar-agar gonfle dans l’estomac et permet de se sentir rassasié. C’est également une algue facile à utiliser, il suffit de l’incorporer à vos préparations et de faire chauffer. L’agar-agar se gélifie alors dés 40°C, voir 90°C pour avoir une meilleure consistance. Moi-même je l’utilise très souvent pour me faire des desserts comme un flan au thé vert matcha ou de la pâte de fruit style yôkan (羊羮).

La suite très bientôt !

Nouvelle promo pour des billets d’avion pour le Japon avec All Nippon Airways

Assez régulièrement les compagnies comme Air France, Japan Airlines ou Ana font des promotions sur les billets d’avion pour aller au Japon. On peut parfois faire de très belles économies. Cette fois-ci c’est la compagnie japonaise ANA (All Nippon Airways) qui propose une très belle offre.

ANA promotion 2

Jusqu’au 18 février 2014, ANA vous propose des vols à 649€ pour un voyage entre le 30 mars et le 30 juin 2014. Il s’agit de billets en classe économique, aller-retour. Plusieurs destinations sont possibles : Tôkyô, Osaka, Sapporo, Nagoya, Fukuoka ou Okinawa. En fonction des destinations, les vols peuvent être directs. Pour avoir accès à la promotion, cliquez ici !

Profitez-en !

La 17e édition de Paris Manga ce week end !

Si vous êtes à Paris aujourd’hui et demain, vous pouvez passer à la Porte de Versailles pour profiter de la convention Paris Manga & Sci-Fi Show ! Il s’agit de la 17e édition.

Paris Manga fev 2014
Comme d’habitude, vous aurez droit au classique de convention : rencontres, dédicaces,  initiation au Go, démonstration d’art martiaux, jeux vidéos, quizz, cosplay, fanzines, et boutiques. N’hésitez pas à y faire un tour.

Paris Manga & Sci-Fi Show
Hall 3, Paris Porte de Versailles
1 place de la Porte de Versailles, dans le 15e Paris
Métro ou Tramway : Porte de Versailles (Ligne 12 ou T3)
De 10h30 à 19h00 sans prévente
Entrée à 11€ pour une journée – 20€ les deux jours

Résultats du JLPT de décembre 2013 !

J’ai rarement été aussi heureuse de décrocher un diplôme ! Je viens d’avoir mes résultats d’examens, j’ai eu mon JLPT N5 ! Si vous l’avez passé aussi, depuis le 30 janvier 2014, les résultats du JLPT de décembre 2013 sont disponibles sur leur site.

logo jlpt

Pour avoir accès aux résultats préliminaires sur le net, vous pouvez cliquer ici ! Pour recevoir votre diplôme papier, il faudra attendre le mois de mars 😉

Félicitations à tous les reçus !