Les ustensiles de cuisine très utiles pour cuisiner japonais – 1er Partie

Vous désirez cuisiner japonais mais vous ne savez pas comment faire ? Ce n’est pas très compliqué en  réalité. On utilise la plupart les ustensiles classiques de nos cuisines : poêles, casseroles, four, pots divers…Mais voici quelques objets qui pourront vous aider. Je les ai moi-même achetés et je ne peux plus m’en passer. J’ai fini par les utiliser pour ma cuisine quotidienne, même non japonaise.

Wok et Rice cooker

1 – Un auto-cuiseur à riz

Il est tellement plus facile de cuisiner son riz avec cet appareil ! Il cuit parfaitement votre riz, le maintient au chaud une fois prêt, et permet d’obtenir un  riz bien collant pour manger avec des baguettes. Attention cependant sur le choix de votre appareil ! Il faut absolument prendre un auto-cuiseur avec un couvercle clipsable, et non un simple couvercle en verre.

Les modèles à éviter avec un simple couvercle en verre ou en alu qui ne sont pas totalement étanches
Les modèles à éviter avec un simple couvercle en verre ou en alu qui ne sont pas totalement étanches

Le riz n’est pas aussi bien cuit et votre cuve déborde souvent avec un simple couvercle en verre, et ce, quelque soit la qualité de votre appareil. Un couvercle clipsable permet de bien cuire le riz et permet même de faire d’autres recettes impossibles autrement: les gâteaux éponges à l’autocuiseur ! Et si possible, prenez un modèle avec un panier à légumes pour pouvoir cuire vos aliments à la vapeur ! Appareil double emplois dans ce cas !

Le modèle que je conseille avec un couvercle clipsable, totalement hermétique
Le modèle que je conseille avec un couvercle clipsable, totalement hermétique

2- Un Wok

Voici le premier objet que j’ai acheté pour cuisiner japonais. Je dois avouer que la prise en main a été difficile au début, mais je ne regrette pas aujourd’hui ! Tout d’abord, il existe trois types de wok : ceux à anses, ceux avec une poignée comme une poêle classique et ceux avec une poignée et une anse. J’ai personnellement un modèle avec deux anses., mais je vous conseille plutôt un modèle avec une poignée et une anse, plus facile pour faire sauter vos aliments.

Wok avec une anse et une poignée
Wok avec une anse et une poignée

Ensuite vient le choix des matériaux utilisés pour votre wok. Il faut être clair tout de suite : fuyez les woks en téflon qui sont une hérésie : les chaleurs du wok fait que le téflon se fragilise très vite. C’est également très polluant et de l’aluminium peut se retrouver dans votre nourriture dés que le téflon est rayé. Si vous ne voulez pas culotter votre wok (traiter le wok pour que les aliments n’accrochent pas), vous pouvez à la limite vous tourner vers un wok en céramique, plus solide, mais aussi plus cher.

Wok en fonte, à deux hanses avec un fond plat, tous feux
Wok en fonte, à deux hanses avec un fond plat, tous feux

Le mieux reste les modèles en acier-carbone ou en fonte. La fonte est plus lourde (difficile de faire sauter les aliments), mais c’est ultra résistant, ne se raye pas et c’est sans danger pour la santé. L’acier-carbone est très apprécié également, car léger et résistant, mais ce sont souvent des modèles spécifiques pour les cuisinières au gaz (à fond rond et non à fond plat).

Wok en acier-carbone à fond rond pour le gaz
Wok en acier-carbone à fond rond pour le gaz

3- La brosse en bambou

Qui dit wok, dit deux trois accessoires spécifiques pour optimiser son utilisation. Pendant longtemps je n’avais pas de brosse en bambou, pourtant c’est un gain de temps et un objet indispensable pour un wok. Qu’est-ce donc?

La brosse en bambou est un indispensable pour votre wok
La brosse en bambou est un indispensable pour votre wok

Il faut savoir qu’un wok ne se met pas au lave-vaisselle, il se nettoie à l’eau chaude, sans savon, ni détergent et sans utiliser d’éponge grattante. En effet, si vous avez un wok en fonte ou en acier, le fond du wok sera culotté, c’est-à-dire qu’à force de l’utiliser, une couche fine va se former au fond du wok, ce qui empêchera les aliments de coller. Plus vous utilisez un wok, plus il sera culotté, plus il sera facile de cuisiner avec. Alors comment nettoyer votre wok si des aliments sont encore attachés et ce sans enlever le culottage? Et bien  ce sera grâce à la brosse en bambou qui permet de nettoyer votre wok sans aucun souci juste avec de l’eau chaude ! Vous n’en avez pas besoin par contre si vous achetez un wok en céramique. Il se lave tout seul à l’eau chaude et ne se met pas non plus au lave-vaiselle.

La suite de cet article très bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *