Je suis allée pour vous à Geekopolis 2015 !

Comme l’an dernier, s’est tenu le 23 et 24 mai, à Paris Expo de la Porte de Versailles, la convention Geekopolis. J’avais trouvé la convention d’une taille honorable l’an dernier alors qu’il ne s’agissait que de la 2e édition. Mais j’avais eu une déception avec la section Japon qui était assez petite face à la section Avalon (médiévale fantastique) et surtout Nautilus (Steampunk).

Logo geekopolis

DSCF2420
La zone Little Tôkyô…avec un pauvre Totoro en cage
DSCF2407
De l’artisanat japonais
DSCF2406
Des bijoux en chimiren (tissu kimono)
DSCF2401
Animeland, le magazine de référence de l’animation japonaise. On y trouvait un coin lecture et la possibilité d’acheter d’anciens numéros.
DSCF2399
Des figurines Gundam de très grande qualité
DSCF2397
Des produits dérivés, ici un poster en tissu de l’excellente série Psycho Pass saison 1
DSCF2387
L’atelier Paint Cake où on pouvait manger des macarons Totoro et des cupcakes Tri-Force
DSCF2426
On avait droit à de très beaux produits dérivés Sailor Moon pour la nouvelle série Sailor Moon Crystal lancée pour les 20 ans de la série d’origine.
DSCF2418
Il y avait bien sûr du cosplay. Ici une version du personnage de Lisbeth, la forgeronne de talent de la série Sword Art Online Arc 1. Série que je conseille, surtout l’arc 1.
DSCF2411
On trouvait également de belles figurines de collection. Ici Ôyama Toshirô de la série Chū Kaizoku Captain Harlock (Albator chez nous)
DSCF2410
Quelques articles traditionnels et en particulier des vêtements d’inspiration japonaise utilisant du tissu de kimono (chimiren)
DSCF2409
Un stand que j’adore !
DSCF2376
Beaucoup de cosplay Steampunk. Ils étaient en majorité lors du salon
DSCF2389
Oooh le beau macaron!
DSCF2394
Une belle zone de jeux de rôles et de jeux de plateaux.
DSCF2396
Des produits dérivés encore et toujours. Je suis moi-même repartie avec une belle figurine DBZ.
DSCF2404
J’ai trouvé aussi de la décoration en papier d’origami assez jolie
DSCF2416
Une reproduction des équipes de Captain Tsubasa ! (Olive et Tom chez nous)
DSCF2423
Des figu-art Salor Moon 🙂
DSCF2425
Des figurines DBZ également vu l’actualité chargée cette année sur la série.
DSCF2429
Une zone dédicace assez sympathique au couleur du manga français Save me Pythie d’Elsa Brants

 

Alors que faut-il retenir de cette édition ? Et bien c’est une bonne surprise ! Même si la zone Little Tôkyô est encore petite vis-à-vis des autres zones, le salon est bien plus grand. Les stands japonais étaient un peu décevants (peu d’artisanat) mais c’était nettement mieux que l’an passé.

La convention était aussi beaucoup mieux organisée : allées plus grandes, pas mal de zones de repos pour manger et s’asseoir (ce qui manque cruellement dans les conventions), des master class et des conférences dans des zones séparées, des sujets en table ronde avec d’excellentes thématiques.

Vous pouviez voir du Kamishibai (théâtre de papier japonais), un concert A Cappella de jeux vidéos du groupe Negitachi, un concours de cosplay, une conférence sur les Vilains de shônen nekketsu (développement du personnage de Végéta dans Dragon Ball), une conférence Entrepreneuriat Geek : comment financer vos projets ?, la Master Class : Dessine-moi un Yokai… Des activités assez originales et surtout pour tous les goûts.

En résumé, je suis agréablement surprise. La convention s’est nettement améliorée, et le fait d’avoir rencontré énormément d’amis otakus et geeks sur le salon, est signe que cette convention commence à se faire un nom dans le milieu. Elle deviendra sûrement un rendez-vous incontournable des conventions parisiennes si elle continue sur cette lancée. A noter aussi que le public est légèrement différent de celui de Japan Expo ou d’Epitanime, j’ai trouvé qu’il avait beaucoup de familles et que c’était assez conviviale. Vivement l’an prochain !

Matcha-et-Sakura

Bonjour à tous. Je m'appelle Sabine et ma passion du Japon a commencé en juillet 1993. Cela fait déjà 5 ans que j'étudie le japonais. J'ai créé ce blog pour vous faire partager mes bons plans, majoritairement sur Paris, étant parisienne pur jus, ainsi que pour répondre à toutes les questions que vous pouvez vous poser sur le Japon. Bonne lecture!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *