Les trois choses qui coûtent cher au Japon

Après mon article sur ce qui est bon marché au Japon, voici la suite ! Au Japon, en dehors du prix du billet d’avion et du logement, il y a trois autres choses qui coûtent très chers au Japon, et ce ne sont pas les choses que l’on croit !

Money money avec les distributeurs 7/Eleven
Money money avec les distributeurs 7/Eleven

1- Les transports en communs

J’ai adoré prendre le métro de Tôkyô. Les trains sont très propres et à l’heure. Les sièges sont très confortables et parfois chauffant ! Le silence règne, pas de conversations à haute voix, d’écouteurs trop forts ou de gens au téléphone. C’est très reposant. Vous avez des chefs de gare quasiment à chaque station, en uniforme et gants blancs pour vous aider, ainsi que près des portiques. Un marquage au sol vous aide à vous diriger et éviter les mouvements de foule. Bref, c’est agréable et efficace. Mais cela a un coût ! Nous avons pris des cartes Suica (l’équivalent d’une carte orange) pour se déplacer facilement mais cela reste cher ! En effet, comme à Londres, vous payez à la distance ! Autant dire que vous allez prendre l’habitude de marcher si vous n’avez que 2 stations à faire. Comptez près de 160 yens (presque 2€) minimum pour rentrer dans le métro. Il existe des billets à la journée, mais pas toujours compatibles sur toutes les lignes.

2- Les CD et DVD

Aaah le Japon ! Mon rêve ! J’allais enfin pouvoir acheter tous les CD et les DVD de mes artistes préférés et les séries du moment. J’avais l’intention de dévaliser les rayons, jusqu’à ce que je vois les tarifs ! C’est horriblement cher  et il y a rarement des sous-titrages, même en anglais, sur les DVD ou sur les Blu-ray. Pour un simple CD, comptez dans les 3.000 yens minimum (30€ !!), cela peut monter à 6.000 yens (60€) si vous avez le DVD de clip avec. Pour un DVD d’une série, vous pouvez tabler pour 3 épisodes à 6.100 yens (61€ pour seulement trois épisodes !!!! A ce prix là vous pouvez trouver des coffrets complet collector en France). Une série complète tourne à plus de 30.000 yens (300€!!). Les Blu-ray coûte encore plus cher. Pour quand vous faire plaisir, passer plutôt dans les boutiques d’occasion comme Book Off.

3- Le matériel High Tech

Deuxième achat que je voulais faire sur place : les consoles de jeux : une manette PS3 un peu originale, une DS collector…. Je n’ai pas eu de coup de cœur sur place, sans compter que là aussi, les prix étaient assez élevés. Pas de bonnes affaires en vue, les prix sont sensiblement les mêmes qu’en France, voir plus en cas de version collector. Une manette de jeu coûtait dans les 4.500 yens (45€), une DS tourne à 24.500 yens (245€). Autrement dit, vous ne ferez pas forcément de bonnes affaires et un objet collector risque de voir encore son prix grimpé. Les appareils photo n’étaient pas en reste non plus. Là encore il est plus sage de se tourner vers de l’occasion. Mais au Japon, le matériel d’occasion est souvent aussi impeccable que du neuf ! Profitez-en !

Matcha-et-Sakura

Bonjour à tous. Je m'appelle Sabine et ma passion du Japon a commencé en juillet 1993. Cela fait déjà 5 ans que j'étudie le japonais. J'ai créé ce blog pour vous faire partager mes bons plans, majoritairement sur Paris, étant parisienne pur jus, ainsi que pour répondre à toutes les questions que vous pouvez vous poser sur le Japon. Bonne lecture!

2 réponses à “Les trois choses qui coûtent cher au Japon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *