Où loger lors d’un voyage au Japon ? Partie 1

Après le coût d’un billet d’avion, ce qui revient le plus cher lors d’un voyage au Japon est le logement. On a longtemps réfléchi au type de logement que nous voulions et finalement internet a été notre sauveur en la matière. Il faut savoir que se loger coûte très cher au Japon, et le prix des chambres se base sur le nombre de personnes présentent dans la chambre. C’est donc un élément à prendre en compte dans le calcul de votre budget. Voici une première partie les différents moyens pour se loger lorsqu’on veut du typique ou du classique.

Villa Fontaine Nihombashi Mitsukoshimae

1- Les hôtels occidentaux

C’est la solution que nous avons choisi pour un premier voyage. Pas très typique, il est vrai, ce type de logement a bien des avantages. Tout d’abord, ce sont des hôtels pas trop chers, avec un petit déjeuner “classique” (comprendre continental) qui est compris dans le prix. Les salles de bain sont souvent à l’européen (baignoire ou douche classique). Les chambres ne sont pas très grandes, mais toujours très confortables. Ce type d’hôtel existe à tous les prix et partout au Japon. Les points que vous devez regarder lors de votre choix : les transports à proximité (surtout à Tôkyô où les stations sont éloignées les unes des autres), si rattaché à une chaine connue (cela va influencer le prix…souvent à la hausse), et les services proposés (télé, air-conditionné en été, wifi, navette directe vers les aéroports, les frais et taxes supplémentaires). Pour notre premier voyage, nous avons choisi le Villa Fontaine Nihombashi Mitsukoshimae.

2- Les ryokan (旅館)

On pourrait traduire le terme ryokan par auberge. Il s’agit des hôtels traditionnels japonais. Ils sont souvent plus chers que les hôtels à l’occidentale, et on doit souvent payer en espèces. Les règles de vie sont assez strictes si on compare avec un hôtel occidental. On ne peut pas y faire la grasse matinée ou rentrer après 23h00, le dîner est servi à 19h00. Niveau vestimentaire, on doit enlever ses chaussures en arrivant à l’hôtel et souvent porter un yukata (kimono léger en coton). Les chambres sont grandes et décorées de façon traditionnelle (tatami et portes coulissantes), et on dort sur un futon qu’il faut faire chaque soir et ranger chaque matin. Les bains sont souvent communs, en particulier si votre ryokan est lié à une source thermale (dans ce cas on parlera d’un onsen, 温泉). C’est une expérience 100% japonaise. A tester si vous en avez les moyens ! Si vous avez un budget plus modeste, essayez les quartiers d’Ueno et d’Asakusa à Tokyo où les ryokan sont moins traditionnels, mais souvent meilleurs marchés !

3- Les temples

Souvent méconnu comme type de logement, il existe certains temples dans lesquels on peut passer la nuit ! Les temples sont souvent dans des lieux reculés, dans les montagnes, les forêts, loin du tumulte des métropoles. Le cadre y est très reposant, les moines souvent très attentionnés avec leurs hôtes. C’est très pittoresque, un équivalent d’un gîte ou d’une retraite en monastère. Par contre, il faut savoir que les prestations sont très basiques. Vous vivez avec des moines ! Les repas sont souvent végétariens, mais délicieux, et on peut suivre les séances de méditations du matin (très tôt). Parfait pour se détendre. Ce n’est pas toujours très bon marché et difficile d’accès. On trouve plutôt ce type d’hébergement autour de Kyôto et en “province”. Ce ne sera pas pour cette fois pour nous, mais je compte bien essayer ce type d’hébergement lors d’un futur voyage.

Et voilà ! Ce sera tout pour aujourd’hui ! Bientôt la suite avec les hébergements spéciales petit budget 😉

Matcha-et-Sakura

Bonjour à tous. Je m'appelle Sabine et ma passion du Japon a commencé en juillet 1993. Cela fait déjà 5 ans que j'étudie le japonais. J'ai créé ce blog pour vous faire partager mes bons plans, majoritairement sur Paris, étant parisienne pur jus, ainsi que pour répondre à toutes les questions que vous pouvez vous poser sur le Japon. Bonne lecture!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *