Trois choses à savoir sur les épreuves du JLPT N4 !

Les révisions commencent pour vous. Vous allez tenter le JLPT N4, le 2e niveau de cet examen. Mais il va falloir organiser vos révisions sur le temps qu’il vous reste. Mais pour optimiser vos chances, quels sont les points à voir absolument pour vos examens ?

Si vous préparez le JLPT N5, vous pouvez vous reporter à cet article.

1- Une liste 250 kanjis

L’une des épreuves les plus redoutées est la reconnaissance des kanjis. Pour l’examen du JLPT N5, vous devez en apprendre à peu près 100. Pour le JLPT N4, vous retrouverez ces 100 kanjis, auxquels s’ajoutent 150 de plus.

Parmi ces kanji, vous retrouverez :

  • des adjectifs supplémentaires (abordable, gros, joyeux…)
  • les couleurs (bleu, blanc, rouge…)
  • des verbes supplémentaires (chanter, courir, marcher, acheter, étudier…)
  • des lieux (gare, boutique, banque, hôpital…)
  • du vocabulaire sur la nourriture, des animaux, les saisons…

Une liste des kanji du JLPT N4 est disponible ici.

2- La Grammaire

En grammaire, le JLPT N4 commence à intégrer des structures complexes.

Voici les leçons à revoir et que j’ai suivi avec l’INALCO:

  • La forme polie (teineigo)
  • La forme humble (kensongo)
  • La forme honorifique (sonkeigo)
  • Les actions simultanées
  • Exprimer le désir du locuteur
  • Demande polie de faire quelquechose
  • Avoir fait l’expérience de quelque chose
  • Offrir/recevoir (あげます/もらいます/くれます)
  • Exprimer l’intention
  • Intégrer une phrase interrogative dans une phrase
  • Exprimer le changement d’état / devenir
  • Commencer à faire quelque chose
  • Terminer de faire quelque chose
  • Continuer de faire quelque chose
  • Lister des actions
  • Donner un conseil
  • Donner une autorisation
  • Parler de préparatifs
  • Essayer de faire quelque chose
  • Faire quelque chose de facile ou de difficile
  • Donner le résultat d’une action
  • Les verbes transitifs et intransitifs
  • Exprimer une action intentionnelle
  • Le conditionnel
  • Décrire les qualités d’une chose ou d’une personne
  • La forme potentielle
  • Exprimer le but
  • L’expression “il semble que…”
  • Donner une raison ou des explications
  • Exprimer l’obligation
  • Exprimer l’absence d’obligation
  • Exprimer l’interdiction
  • La rumeur
  • Exprimer le but d’un déplacement
  • Exprimer un regret
  • La nominalisation
  • La comparaison
  • La forme passive
  • Le passif-causatif
  • La forme volutive

Cela fait un sacré programme !

Pour réviser, j’ai travaillé avec les livres suivants :

Nihongo Nōryoku Shiken – TRY! N4

Minna no Nihongo – Shokyû 1 – Traduction et Notes grammaticales

Minna no Nihongo – Shokyû 2 – Traduction et Notes grammaticales

Shinkanzen Master N4 – Listening

3- Le vocabulaire

Concernant le vocabulaire, vous devez normalement connaître environ 2500 mots. Voici quelques thématiques :

  • Verbes de la vie quotidienne
  • Vocabulaire de base sur le lieu de travail
  • Les loisirs
  • Vocabulaire de base sur les études
  • Les saisons
  • Les durées
  • Des comptabilisateurs supplémentaires
  • Anatomie
  • Adverbes et connecteurs
  • Lieux
  • Voyage et moyens de transports
  • Adjectifs supplémentaires

Pour vous entraîner, n’hésitez pas à investir dans un livre de vocabulaire comme le Hajimete no Nihongo Nōryoku Shiken N4 Tango 1500

Et n’oubliez pas ! Les inscriptions à l’examen commencent fin août et se terminent début octobre en France.

Vous avez le programme !

Matcha-et-Sakura

Bonjour à tous. Je m'appelle Sabine et ma passion du Japon a commencé en juillet 1993. Cela fait déjà 5 ans que j'étudie le japonais. J'ai créé ce blog pour vous faire partager mes bons plans, majoritairement sur Paris, étant parisienne pur jus, ainsi que pour répondre à toutes les questions que vous pouvez vous poser sur le Japon. Bonne lecture!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.