Six choses que vous allez apprécier au Japon

Après mon article précédent sur ce qui nous a agacés au Japon, voici la suite ! En effet, malgré les points négatifs que j’ai détaillé précédemment, mon amour du Japon n’a pas changé, car il y a sur place tellement de choses plaisantes à faire et à voir ! Sans compter ces petits rien qui changent tout. Voici ces éléments anodins que nous avons apprécié là-bas !

Happiness

1- La propreté dans les lieux publics

S’il y a bien un point pour lequel il n’y a rien à dire, c’est bien sur la propreté des lieux publics. Que ce soit dans les trains, le métro, les parcs, dans la rue, dans les toilettes publiques…tout est impeccable ! Et le tout sans qu’il n’y est aucune poubelle dans les rues. Oui, au Japon, il n’y a pas de poubelles dans les lieux publics. Comment une telle propreté est possible ? C’est dû à plusieurs facteurs.

Déjà le tri sélectif est très rigoureux, il serait donc très compliqué d’avoir une poubelle pour chaque déchet dans les lieux publics (les japonais en utilisent pas moins de 6 différentes). Il est plus simple de rapporter ses déchets chez soi pour faire le tri. Ensuite, on vous empêche littéralement d’emmener de potentiels déchets avec vous. Par exemple, on vous obligera à consommer une glace sur place. Vous ne pouvez pas manger en marchant, ou fumer en extérieur en dehors des spots définis où se trouvent des cendriers (le paradis des non-fumeurs le Japon!). Rajoutez à tout ça des gens disciplinés, et voilà !

2- Le métro ultra-performant

Le métro de Tôkyô est un rêve…en dehors de la climatisation bien entendu. Les trains sont ultra-propres, pas vandalisés. Les sièges sont très confortables. Les gens sont discrets et respectent leurs voisins: pas de poussettes encombrantes (une spécialité parisienne en heure de pointe…au Japon c’est très mal vu!), pas de mp3 avec le volume à fond, pas de téléphones qui sonnent (le mode vibreur est obligatoire dans le métro) ou de conversations bruyantes, pas de personnes qui font la manche.

Le soir, certains wagons sont réservés aux femmes pour qu’elles ne soient pas importunées. Le flux de voyageur est géré via des marquages au sol : pas de bousculades ou bouchons à l’ouverture des portes. Les trains sont à l’heure et contrairement à ce qu’on a pu voir, pas de pousseurs sur notre ligne en heure de pointe. Qu’est-ce qu’un pousseur? Regardez donc la vidéo ci-dessous, mais je vous préviens, claustro s’abstenir.

 3- Le sens du service

Il n’est pas très difficile de faire mieux que la France en matière de service. Lorsque vous rentrez dans les boutiques, tous les vendeurs vous disent bonjour et sont aux petits soins pour vous. Lorsque vous passez en caisse, le personnel s’excuse pour le temps d’attente. Le vendeur ne vous touchera pas, et vous tendra un petit présentoir en plastique pour que vous puissiez poser votre carte bleue ou votre monnaie. On vous fera vos paquets…non pas les paquets cadeaux…dans toutes les boutiques, on vous prépare vos courses. Très appréciable ! Dans les restaurants, on est prêt à faire venir la responsable pour que vous puissiez voir la composition du produit que vous allez manger (personnellement testé). On vous apporte d’office, avant toute commande, un verre d’eau. Le thé est disponible à volonté. Pour information, on ne laisse pas de pourboire. On est serveur, pas mendiant madame !

4- Le faible coût de la nourriture

Autant les produits culturels, les billets d’avion et les transports coûtent chers, autant manger ne coûte rien ! Le choix de restaurant reste important, et on mange très bien pour 5€. Pour des sushis, nous avons déboursé seulement 10€ par personne, alors que la même quantité nous aurait coûté près de 25€ en France. Si vous pouvez passer outre les menus non traduits, vous pouvez vraiment vous régaler. En dehors des restaurants japonais, nous avons croisé beaucoup de restaurants italiens et français !

5- Les combini

Il s’agit de petites supérettes qu’on trouve à tous les coins de rue. En plus d’y faire ses courses, on peut y payer ses impôts, ses factures de gaz et d’électricité, retirer de l’argent et y manger. Ces magasins sont ouverts 7/7, parfois 24h/24. Les chaines les plus connues? Seven/Eleven, Lawson et Lawson Natural pour le bio! Nous avions un Seven/Eleven à côté de notre hôtel. Ce fut extrêmement pratique : on y achetait nos bentos, on retirait de l’argent. Tous les produits de premières nécessités sont disponibles. Vous y passerez forcement pendant votre séjour 🙂

6- Les toilettes japonaises

On s’habitue vite au confort. Les toilettes japonaises sont ultra technologiques et le top au niveau de l’hygiène. Les toilettes sont auto-nettoyantes, avec siège chauffant, bruits d’ambiance pour couvrir les bruits indiscrets. Un jet d’eau peut vous nettoyer et un séchoir termine le tout. Ce type de toilettes sont disponibles partout, même dans le métro ! Ces toilettes existent aussi en France. Vous pouvez maintenant en installer chez vous. Mais une vidéo sera plus explicite que des mots 😀

 

Matcha-et-Sakura

Bonjour à tous. Je m'appelle Sabine et ma passion du Japon a commencé en juillet 1993. Cela fait déjà 5 ans que j'étudie le japonais. J'ai créé ce blog pour vous faire partager mes bons plans, majoritairement sur Paris, étant parisienne pur jus, ainsi que pour répondre à toutes les questions que vous pouvez vous poser sur le Japon. Bonne lecture!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *