Les 3 meilleures “pâtisseries” japonaises à Paris

Si vous êtes comme moi, vous êtes dingues de la cuisine japonaise, tout est bon pour se régaler les papilles. Souvent méconnu, la cuisine japonaise a développé un art très délicat pour les pâtisseries. Il existe deux grandes familles de “douceurs” : les wagashi (和菓子) et les yôgashi (洋菓子).

On dirait des bijoux

Les wagashi sont les pâtisseries japonaises traditionnelles. Elles se consomment pendant les fêtes ou lors de la cérémonie du thé. Les yôgashi sont les pâtisseries à l’occidentale, mais qui sont souvent revisitées à la japonaise (j’avoue être assez fan de cette deuxième catégorie, et j’en confectionne moi-même, succès assuré en soirée)! Voici les 3 adresses incontournables pour se régaler dans Paris.

1- Toraya ou le temple des wagashi

Attention ici c’est du sérieux! Toraya est l’une des plus anciennes pâtisseries traditionnelles au Japon et le fournisseur officiel de la famille impériale! Nous avons la chance d’avoir une boutique à Paris ouverte depuis 1980, et dont le succès ne s’est jamais démenti. Ici, vous ne trouverez que des wagashi, mais c’est du haut de gamme. Il y a également une partie salon de thé. L’endroit n’est pas très grand, n’hésitez pas à réserver.

TORAYA – 10, Rue St-Florentin, dans le 1er.
Pour les réservations: 01 42 60 13 00
Métro : Concorde (lignes 1, 8, 12) ou Madeleine (lignes 8, 12, 14)
Ouvert du lundi au samedi de 10h30 à 19h00

2- Aki Boulangerie ou la boulagerie japonaise 

J’avoue que c’est mon adresse coup de cœur! Ici, wagashi, et classiques de la pâtisserie française revisités, se mélangent. A vous les melon pan (メロンパン) au matcha, à la fraise ou au chocolat, les éclairs au yuzu, des opéras au thé vert renommé kabuki, ou des cornets à la crème pâtissière. Rajoutez à cela un matcha au lait chaud et vous êtes au paradis! Il y a plusieurs tables et comptoirs, ainsi qu’une salle en sous-sol. Des formules déjeuners sont également proposées (bento, donburi et sandwich). Incontournable!

AKI BOULANGERIE – 16 rue Saint Anne, dans le 1er.
Métro : Pyramides (lignes 7 ou 14), Palais Royal Musée du Louvre (lignes 1 ou 7), Auber-Opéra (RER A, lignes 3, 7 ou 8)
Ouvert du lundi au samedi de 9h00 à 22h00

 3 – Sadaharu Aoki ou le macaron japonais 

Excellente adresse, ce japonais pâtissier de formation est venu en France pour bénéficier du savoir-faire français et des ingrédients de grande qualité. Bonne pioche! Après avoir travaillé dans de grandes maisons, il ouvre sa première boutique en 2001. Depuis, 2 boutiques supplémentaires et un stand dans les grands magasins ont ouvert. La spécialité de la maison? Les macarons! Régalez-vous!

SADAHARU AOKI – SEGUR – 25 rue Pérignon, dans le 15e.
Métro : Ségur (ligne 10), Cambronne (ligne 6), Sèvres-Lecourbe (ligne 6)
Ouvert du lundi au samedi de 11h00 à 19h00

SADAHARU AOKI – VAUGIRARD – 35 rue de vaugirard, dans le 6e.
Métro : St Sulpice (ligne 4), Rennes (ligne 12)
Ouvert du mardi au samedi de 11h00 à 19h00
Ouvert le dimanche de 10h00 à 18h00

SADAHARU AOKI – PORT ROYAL – 6 boulevard de Port Royal, dans le 5e.
Métro : Les Gobelins (ligne 7), Port Royal (RER B), Censier-Daubenton (ligne 7)
Ouvert du mardi au samedi de 10h00 à 19h00
Ouvert le dimanche de 10h00 à 18h00

SADAHARU AOKI – STAND LAFAYETTE GOURMET – 40 Boulevard Haussmann, dans le 9e.
Métro : Chaussée d’Antin – La Fayette (ligne 7), Auber-Opéra (RER A, lignes 3, 7 ou 8)
Ouvert du lundi au samedi de 9h30 à 20h00
Ouvert le jeudi en nocturne de 9h30 à 21h00

Bon… avec tout ça, je ruine un peu vos bonnes résolutions et votre régime en cours…Bon appétit quand même! ^^

Matcha-et-Sakura

Bonjour à tous. Je m'appelle Sabine et ma passion du Japon a commencé en juillet 1993. Cela fait déjà 5 ans que j'étudie le japonais. J'ai créé ce blog pour vous faire partager mes bons plans, majoritairement sur Paris, étant parisienne pur jus, ainsi que pour répondre à toutes les questions que vous pouvez vous poser sur le Japon. Bonne lecture!

4 thoughts to “Les 3 meilleures “pâtisseries” japonaises à Paris”

  1. Bonjour,
    Ma fille a ramené, de son dernier voyage au Japon, des produits succulents, en autre, ce que j’appelerai des raviolis, fourrés avec une pâte ayant un goût de fraises. Au départ, la pate de ce ravioli doit êtreupé, au carré, et replié pour former un triangle. Ces raviolis se mangent froid.
    Merci pour votre réponse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *