5 conseils pour respecter l’étiquette dans une maison japonaise

Si vous avez l’occasion d’aller au Japon, vous aurez peut être la chance de loger dans un ryokan (旅館) : un mode d’hébergement dont j’avais parlé dans un article précédent, ou être invité chez des japonais. Sachez qu’être invité chez quelqu’un est rare, ce n’est pas dans les habitudes japonaises d’inviter les amis chez soi : la faute à des logements très petits. Si vous avez ce privilège, une certaine étiquette doit être respectée pour ne pas faire d’impaire. Voici comment cela se passe.SAMSUNG

1- Arriver chez quelqu’un

Lorsqu’on entre dans une maison japonaise, la différence avec l’occident se fait dés l’entrée !  Dans les maisons les plus traditionnelles, les portes sont coulissantes, dans les maisons plus modernes, les portes sont à l’occidentale. En entrant, on arrive alors dans une petite entrée qui comporte une petite marche. Il s’agit du agariguchi. Au Japon, on fait une séparation nette entre le “dedans” et le “dehors”. Cette petite marche est la ligne de démarcation. Vous êtes donc censé enlever vos chaussures à cet endroit,  avant de monter cette petite marche d’une dizaine de centimètres, pour ne pas apporter la saleté de dehors. Habituellement, vous avez un casier à chaussures pour les personnes vivant dans la maison. Pour les invités, il suffit de laisser vos chaussures devant la petite marche. Mais soyez gentil envers la maitresse de maison : placez vos chaussures, pointées vers la porte d’entrée. Comme cela, vous n’aurez qu’à enfiler les chaussures en repartant, et cela évitera à la maitresse de maison de toucher vos chaussures pour les mettre dans le bon sens. On vous prêtera ensuite des souliers pour vous déplacer dans la maison.

2- Les salutations d’usage

Lorsque vous devez saluer la maitresse de maison et que vous êtes encore dans l’entrée, vous devez rester debout et vous pencher légèrement pour honorer la personne qui vous reçoit. Si vous êtes déjà entré, et que vous êtes dans une salle à la japonaise, vous êtes assis à même le sol sur des tatamis. Dans ce cas, vous devez placer vos mains devant vous et vous incliner légèrement. Faites attention à ne pas trop vous incliner, sinon c’est un signe de soumission, et ne se fait que pour se faire pardonner une grande faute. Cela risque de mettre mal à l’aise votre hôte.

Il est également d’usage d’apporter un cadeau à la personne qui vous reçoit : souvent des fruits (cela coûte assez cher au Japon) ou des bonbons. On n’appelle ce type de cadeau temiyage (手土産). Ne vous offusquez pas si votre hôte n’ouvre pas votre présent devant vous. Au Japon cela ne se fait pas. On ouvre les cadeaux, une fois les invités partis. Ainsi, vous n’avez pas à rougir si les autres ont apporté de plus beaux présents, et vous évitez de lire la déception de votre hôte s’il n’apprécie pas votre cadeau. Il ne faut jamais perdre la face !

3- Utiliser les toilettes

Si vous devez vous rendre aux toilettes, il y a également une “étiquette” à respecter ! Pas de panique, c’est très simple ! Je vous ai déjà parlé des toilettes high tech, dans cet article. Mais il faut savoir que les “vrais” toilettes à la japonaise ne ressemblent pas du tout à cela !  Cela ressemble plus à des toilettes à la turque et vous êtes dos à la porte ! Souvenez-vous, on vous a donné des souliers pour vous déplacer dans la maison. Mais pour aller aux toilettes, vous ne pouvez pas les garder pour des raisons évidentes d’hygiène ! Pas de soucis, il y a des sandalettes exprès pour les toilettes à disposition dans la pièce (souvent avec marqué WC dessus pour éviter toute confusion).

SAMSUNG
Voici l’horrible vérité ! Voici les véritables toilettes à la japonaise ! Shocking !

4- Prendre un bain

Attention sujet très sensible ! On ne compte plus les bonnes blagues d’étrangers en voyage au Japon qui ont tout faux sur le bain. Si vous êtes convié à dormir sur place, vous aurez  l’occasion d’utiliser la salle de bain. La salle de bain est souvent entièrement carrelée avec un robinet et sa douchette, un petit tabouret, une bassine, et un système d’écoulement à même le sol. C’est ici que vous devez prendre votre douche, bien vous laver, et surtout, bien vous rincer ! Car la belle baignoire que vous voyez toute fumante n’est pas pour vous laver. Vous ne pourrez y entrer qu’une fois bien propre ! En effet, la douche c’est pour se laver, le bain pour se détendre ! Et comme on sait aussi être économe au Japon, sachez que l’eau du bain est partagée. Pensez à ceux qui passent après vous ! Laissez derrière vous l’eau la plus propre possible ! Cela sera fortement apprécié.

5- Se coucher

Ouf ! Vous avez réussi votre soirée sans faire d’impaire, même dans la salle de bain. Il est temps d’aller se coucher ! On vous indiquera une pièce pour dormir, dans laquelle il n’y a pas de lit ! Par contre, vous verrez sûrement une grande armoire à porte coulissante dans un coin de la pièce. Il s’agit d’une armoire où on range les futons pendant la journée ! Au Japon, même si on trouve de plus en plus de lits à l’occidentale, le futon reste le moyen n°1 au Japon pour dormir. Il se déplie tous les soirs et se range tous les matins. Si vous vous baladez dans les rues, vous ne manquerez pas de voir des futons suspendus aux fenêtres pour les aérer en journée.

Vous ne êtes dorénavant au fait de l’étiquette japonaise !

 

Matcha-et-Sakura

Bonjour à tous. Je m'appelle Sabine et ma passion du Japon a commencé en juillet 1993. Cela fait déjà 5 ans que j'étudie le japonais. J'ai créé ce blog pour vous faire partager mes bons plans, majoritairement sur Paris, étant parisienne pur jus, ainsi que pour répondre à toutes les questions que vous pouvez vous poser sur le Japon. Bonne lecture!

4 réponses à “5 conseils pour respecter l’étiquette dans une maison japonaise

  1. Bonjour,

    Clair et concis. J’a découvert par moi-même la plupart de ces usages, cela est relaxant et nettement différent de les découvrir avant 🙂

    1. Merci Eric. Je compte aussi un jour faire un article sur l’étiquette dans le cadre des affaires. Il n’est pas toujours facile de décrypter la pensée japonaise lorsqu’on ne connait pas du tout le pays. 😉

  2. Bonjour et un grand merci pour cet article. Ma femme et moi avons la joie d être accueilli, au cours de notre séjour de 3 semaines, 4 jours par les parents d une amie, en banlieue de Tokyo. Nous partons dans 3 semaines et sommes impatients de découvrir ce pays et ses traditions (c est notre 1er voyage au Japon). Pensez vous qu il est bienvenu de participer aux tâches ménagères et de proposer de cuisiner pour faire découvrir des saveurs occidentales à nos hôtes ? Merci d avance pour vos conseils

    1. Bonjour à vous,
      Très heureuse que vous ayez l’occasion de partir au Japon. Je suis sûre que vous allez adorer. Pour votre question, le plus simple est..de demander. Tout simplement. Je pense que votre proposition sera appréciée. Le fait d’être invité chez quelqu’un démontre déjà une grande ouverture de la part de vos hôtes. Si les maîtres de maison vous disent que cela n’est pas la peine de participer, et que vous êtes invités, pas la peine d’insister. Mais le fait de connaître déjà quelques règles de base et de vouloir respecter l’étiquette, alors que vous êtes étranger, est déjà fortement apprécié. Très bon séjour à vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *